Téléphone: 06 84 57 59 24                                                        sops@servicesalapersonne-sudouest.com Contact

                                                                                                                                                                             

Fin de l'été, début de l'automne, la période des tailles commence.

haie-de-thuyas-sept-2015v1Un sujet d’actualité par excellence en ce début d’automne, la taille des haies. Afin de se protéger des regards indiscrets, de nombreux jardins sont entourés de haies. Le thuya, maintenant depuis de nombreuses années fait partie avec le laurier palme du top 5 des végétaux les plus utilisés. Le thuya s’il n’est pas taillé peut dépasser les 15 M de hauteur et même atteindre les 20 m ! Dans ces conditions et particulièrement quand on a des voisins, la taille s’impose. Taillez vos thuyas de préférence au début de l’automne ou au début du printemps. • N’hésitez pas à tailler franchement car le thuya repousse vite. Cependant, attention il y a des règles à respecter afin de préserver une haie harmonieuse. Une bonne taille début septembre, alors que la sève descend, réduira significativement la croissance des thuyas. A sève montante, au printemps, vous accélérez la croissance de l’arbre, Une idée pour s’isoler rapidement de la rue ou des voisins. Pour obtenir une haie de thuyas harmonieuse après la taille, il faut absolument prendre en considération que La structure de l’arbre est constituée d’un feuillage peu épais (plus ou moins 20 centimètres) suivi d’un vide à l’intérieur des haies. Si vous avez imprudemment découpé le feuillage jusqu’au bois, apparait un trou marron qui aura tendance à s’élargir ! Une taille régulière s’impose, si votre taille haie mord trop profondément, vous pourriez vous en vouloir longtemps. Avec 20 cm utile pour la taille, le thuya ne vous laisse pas beacoup de marge de manœuvre pour créer des formes originales. Cette contrainte s’impose à vous et si elle ne vous convient pas, il préférable d’opter pour d’autre variétés, le cyprès de LEYLAND pour ne pas le citer si vous souhaitez rester dans le résineux. Cette plante est plus résistante aux maladies que le thuyas et moins exigeante pour la taille. Elle vous produira une haie épaisse et vigoureuse qui remplira parfaitement bien son rôle protecteur des regards indésirables. Bien entendu les résineux ne constituent pas la seule option possible à la haie mitoyenne. Les haies vives constituées de plusieurs essences et intégrants des variétés de couleurs différentes les unes des autres et changeantes selon les saisons peuvent apporter une protection suffisante en plus d’une note fleurie qui ravira votre vue et votre odorat !